6 Boulevard de Sébastopol 75004 PARIS

+33 (0)1 80 91 88 10

president@fnap.fr

0

Prévoyance ?

logofnap Prévoyance ?

Comme vous le savez, un accord collectif portant création d’un régime de prévoyance obligatoire a été signé le 28 mars 2022 par les organisations professionnelles et salariales avec le concours de Klésia et sera donc applicable au 1er juillet. Pour rappel, cet accord n’a pas été signé par la FNAP, via la FNTR. Par conséquent il ne sera opposable aux adhérents de la FNAP qu’à compter de son extension.

Ce texte qui a été signé par nos confrères pour des raisons obscures, ne cesse de nous interroger. Comme nous l’avons déjà exprimé, nous ne comprenons pas ce choix, à moins que nous ne soyons pas au courant de tout. Pourquoi certaines personnes et certaines organisations patronales et salariales veulent à tout prix signer des textes qui engagent la profession sur du long terme alors que la situation des entreprises ne cesse d'empirer ?

Pourquoi signer en même temps un texte instaurant une prévoyance qui va engendrer un coût supplémentaire pour les salariés et en même temps une augmentation des taux horaires ? Au moment même où nos entreprises sont fragilisées par la hausse des carburants et de toutes les matières premières, que nos prix sont gelés et que nos pouvoirs publics nous ont clairement dit que nos prix ne seraient pas revalorisés.

Bien évidemment, nous devons être attractifs pour garder et attirer de nouveaux salariés. Mais cela ne peut être possible qu'avec une vraie ambition de progrès, et non pas en essayant de donner de l'argent que nous n'avons pas.

Quand nos confrères comprendront-ils cela ? Quand nos instances de tutelle se décideront-elles à tout remettre à plat dans la gestion de notre profession pour nous permettre enfin d'aller de l'avant et arrêter de végéter comme nous le faisons depuis des années ?

Cela ne semble en tout cas pas être la voie que l'on nous propose, mais cela ne tient qu'à nous de tenter de faire changer les choses.

Pour l’instant les seules vraies bénéficiaires sont les mutuelles.