6 Boulevard de Sébastopol 75004 PARIS

+33 (0)1 80 91 88 10

president@fnap.fr

0

Des accords oui...mais pas sans contrepartie !

La_charrue Des accords oui...mais pas sans contrepartie !

Comme vous le savez, les négociations annuelles avec les organisations syndicales de salariés ont débouché sur 3 accords que nos amis des autres organisations professionnelles ont portés et ont bien évidemment choisi de signer. La FNAP n’est pas signataire de ces accords pour plusieurs raisons :

1-L’accord sur les rémunérations conventionnelles
Bien que nous soyons persuadés de l'importance que nos ambulanciers voient leurs salaires progresser, nous ne pouvons pas nous permettre d'engager les entreprises dans une hausse de leur masse salariale alors même que nous subissons une augmentation fulgurante du prix du gazole qui nous impacte fortement et qu'en même temps la CNAM nous a indiqué que nous n'aurions aucune hausse tarifaire avant fin 2023.
La seule aide que nous aurons sera visiblement un plan d’allocation de 65 millions d’€ pour l’accompagnement de la montée en charge de l’accord salarial. A l’heure à laquelle nous écrivons ces lignes, il n’a toujours pas été décidé comment sera distribuée et affectée cette enveloppe de 65 millions d’€ aux entreprises de notre secteur.
L'aide exceptionnelle de 35 millions d’€ annoncée par nos confrères était déjà actée et concerne seulement l'aide médicale urgente.
Nous ne voulons pas survivre avec des aides, nous voulons une véritable politique tarifaire où chacun d'entre nous pourra vivre de son travail et ainsi rémunérer décemment nos collaborateurs.

2-L’accord portant création d’un régime de prévoyance
Nous n’avons pas signé cet accord sur la prévoyance qui sera financé à 50/50 par les entreprises et les salariés avec pour conséquence une augmentation de 0.6% de notre masse salariale et une baisse du pouvoir d’achat de nos salariés de 0.6%

3-L’accord sur la modernisation des classifications conventionnelles
Nous refusons aussi d'y apposer notre signature car cet accord ne tient pas compte de la réingénierie du diplôme ambulancier à venir. De plus, nous souhaitons une classification qui concerne l'ensemble des emplois de notre profession et pas seulement les emplois des ouvriers dans les entreprises de transport sanitaire.

L’avenant sur les rémunérations conventionnelles à la convention collective, non signé par notre fédération n’est pas opposable aux adhérents de la FNAP tant qu’il n’est pas étendu. Vous restez libre d’ajuster la rémunération de vos ambulanciers et d’espérer voir les fameuses aides enfin versées.
Lorsque l’extension de cet accord sera publiée il sera alors applicable aux adhérents de la FNAP.

En espérant qu’un jour, nos collègues arrêtent de mettre la charrue avant les bœufs !