6 Boulevard de Sébastopol 75004 PARIS

01 80 91 88 10

contact@fnap.fr

Le mot du président

Chers confrères,

À l'heure où vous êtes dans l'interrogation, la réflexion sur l'avenir de vos entreprises et les décisions d'investissement à prendre....

ARTICLE 80 ET PLATERFORMES
-Le gouvernement voudrait changer le mode de paiement des transports sanitaires en transférant une partie de l’enveloppe aux hôpitaux en commençant par les transports inter hospitaliers dans un premier temps. Cependant la réforme de l’Article 80 n’est pas actée et la position prise par la Fédération Hospitalière de France, qui s’oppose à cette réforme, va dans le même sens que tous les autres acteurs (fédération de l'hospitalisation privée, transporteurs sanitaires).
Tous démontrent le non-sens économique de cette réforme ainsi que l'absence de préparation des prescripteurs.
Nous avons pris attache auprès du ministère et de la CNAMTS pour expliquer notre position et amener des solutions opérationnelles constructives.
Ces derniers mois ont vu naitre de nombreux projets de « Plateformes »
Derrière cette appellation venue du monde de la logistique nos entreprises peuvent trouver des sources d’organisation et d’amélioration de leur productivité.

 

Malheureusement il arrive que derrière certains projets, se cache une tentative de captation des flux de prescriptions aux finalités inavouables.
Afin de vous aider à garder la maitrise de futures plateformes, la FNAP s’est mis en position de pouvoir peser sur les discussions en apportant aux entreprises qui le souhaitent une plateforme clé en main.
Cette solution est issue des nouvelles technologies et bénéficie du modèle économique de l’informatique open source.
Chaque entreprise, groupement ou association peut ainsi s’approprier la solution et la promouvoir ou la présenter à ses tutelles ou ses partenaires.
nous ne manquerons pas de vous tenir informé des retours qui nous seront faits.

GARDE DEPARTEMENTALE
-La rémunération de la garde départementale reste un de nos sujets de préoccupation et malgré les promesses de l'avenant n°8 pour une ouverture des travaux courant mars, et notre rappel aux tutelles concernées, nous n'avons à ce jour aucune date de réunion sur le sujet.......
Le Département de la Côte d’Or est en grève de la garde depuis le 2 Janvier. Bien qu'aucune avancée significative n’ait eu lieu, et malgré les tentatives de déstabilisation d'un ex-président d'ATSU, soucieux de considérations partisanes et de ses intérêts particuliers, la profession reste unie et ce mouvement perdure. Les 3 actions en justice contre la préfecture du 21 pour le paiement des réquisitions devraient permettre un déblocage.
Cet enjeu présente un intérêt national, le conseil d'administration de la FNAP a donc jugé utile d'y apporter son soutien.

-Nous restons motivés et déterminés dans nos actions de défense et de promotion de la profession, les procédures initiées par la FNAP ont permis au cours des derniers mois :
-le développement d'ambulances dédiées à l'urgence.
-L'abandon des facturations de renfort brancardage par certains SDISS du CHER.
-Le retrait d'un appel d'offre incluant des TPMR dans le TAP par l'hôpital de Douai.
-L'abandon par l'ARS47 d'un projet d'utilisation de moyens "croix rouge" non conventionnés

Le président.
Philippe LAURIOT